7/10Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle - Love is a battlefield !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 29/07/2018
Notre verdict : 7/10 - Des bêtes pas bêtes ! (Ecrivez votre critique)

Tags : mario nintendo switch lapins cretins battle jeux

Mario + Lapins = Love ? Mario + Lapins + Donkey = Love Love Love <3 ?

Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle est sorti depuis presque un an. Nous avons même le DLC avec Donkey qui est sorti. Nous n’avons pas fait le test au moment de la sortie du jeu alors nous en profitons maintenant. C’est aussi intéressant pour notre base de donnée que pour vous puisque nous avons un an de recul pour savoir si le jeu vaut vraiment le coup. D’autant plus qu’un pack existe avec le dernier contenu téléchargeable. Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle, qu’est-ce que c’est ? Pour faire simple, c’est Xcom version Ubisoft pour Nintendo. Plaît-il ? De la stratégie avec des lapins… Crétins ? C’est le pari de ce jeu. Prêt à découvrir les bêtes ?

Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle - Love is a battlefield !
Un tâcle très propre du plombier ! 

Le scénar’ est foufou : les Lapins Crétins jouent avec une invention qui permet d’amalgamer des objets et finissent par faire n’importe quoi en ouvrant une brèche dimensionnelle chez Mario et ses amis ! Le but va être de retrouver le lapin qui a le casque à fusion. Manque de pot, il est la proie de Bowser Jr. Et vous allez donc devoir vous battre avec Mario, ses potes et ses fans ! En effet, les lapins sont fans du moustachu et ils ont « grosso modo » fait du cosplay pour ressembler à leurs idoles : Lapin Mario, Lapin  Peach, Lapin Yoshi et Lapin Luigi seront de la partie aux côtés de leurs idoles. Honnêtement, c’est foufou et c’est dans le thème. Cela donne une ligne directrice au jeu et il faut reconnaître que les boss et sous boss sont plutôt pas mal. Mention spéciale au boss chanteur d’opéra ! Cela dit, le jeu ne brillera pas par son renouveau lorsque vous atteindrez le DLC Donkey Kong. Pas de vraies surprises là-dessus. Le DLC Donkey se déroule entre les actes 1 et 2. Il n’apporte pas grand-chose à la vie du jeu en terme d’intrigue mais nous allons dire que c’est l’excuse pour retrouver Donkey en action…

Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle - Love is a battlefield !
Ambiance ! 

Côté visuels par contre, c’est bien foutu. Cartoon à souhait, c’est un plaisir de voir nos héros en action. C’est coloré et les bruitages « Lapins » et « Nintendo » sont faits pour s’entendre ! Cela dit, pas d’énorme claque graphique pour autant mais au moins, c’est du travail appréciable. Rien à redire sur la technique en particulier.

Sur le gameplay, les phases de balades / énigmes entre les niveaux sont longues, ennuyantes à souhait et plombe un peu sur rythme. Les fans devront même revenir dans les niveaux pour tout explorer. Donc double peine de déplacements pénibles pour certains. Sur les combats, les joueurs d’Xcom seront en terrain connu. Nous sommes dans du tour par tour où vous déplacez vos personnages et les faîtes attaquer. Vos héros ont tous un archétype qui obéit à un type de jeu et à des actions spéciales. Luigi (mon chouchou) est le sniper du groupe, il peut par exemple booster ses déplacements ou tirer à vue sur les ennemis durant leur tour. Un personnage comme Lapin Mario sera au contraire un gros bourrin, toujours prêt à chercher l’aggro pour mieux attaquer et pilonner les ennemis. Si vous êtes fin stratège, vous combinerez les pouvoirs de vos équipes pour un maximum d’efficacité. Si vous êtes perfectionnistes, libre à vous de tester les niveaux les plus retors selon un certain nombre de tour. De plus, vos personnages gagnent des points pour améliorer leurs compétences et des pièces pour obtenir de meilleures armes. De base, vous avez 8 personnages. En jeu, Mario sera obligatoire dans vos équipes et vous êtes obligés d’avoir au moins un lapin avec vous. Question d’équilibre j’imagine mais j’aurais aimé que Mario (malgré ses qualités) ne soit pas obligatoire. Le DLC Donkey sera frustrant puisque seul 3 personnages seront dispo pour le DLC : Donkey, Cranky et Lapin Peach. Il aurait été intéressant de combiner tout ça. De plus, l’absence de Diddy est un crime de lèse-majesté à l’univers de Donkey. J’aurais aimé le voir avec son cahuéto-flingue, son saut réacteur et des bananes mines explosives ! Donkey, malgré sa grande agilité et sa capacité à jeter décors, alliés ou ennemis, ne met fait pas oublier le faible casting de ce DLC.Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle - Love is a battlefield !
Lapin Luigi, toujours à l'affût d'une bonne planque ! 

Le solo sera sympathique malgré les passages entre les combats. Le point fort du jeu demeure l’action et cela se sent. Cela dit, rejouer X fois au jeu sera limité mais la durée de vie solo sera déjà pas mal avec une quinzaine d’heures pour accomplir la trame principale. Le multi est présent mais il ne m’a pas convaincu pour deux sous. J’aime la coop’ mais ici, rien de très rigolo surtout si vous avez fini le jeu au moment de lancer la coop’. En effet, vos personnages seront surboostés et ils vont se promener sur les 10 premiers niveaux… Malgré mes frustrations ici et là, Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle est pour moi un jeu à essayer pour tous les possesseurs de Switch. Les combats au tour par tour façon Mario / Lapins fonctionne très bien et mériterait une suite ou des DLC plus conséquent. Pourquoi avec Diddy et Wario ?

Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle - Love is a battlefield !
Je crois que nous sommes repérés !