7/10Dragon's Crown Pro - Critique PS4

/ Critique - écrit par keitaro182, le 05/06/2018
Notre verdict : 7/10 - Un jeu doté de nombreuses qualités mais peu d'innovations sur ce remaster. (Ecrivez votre critique)

Tags : dragon crown joueurs version playstation test personnages

Sorti en 2013, ce beat'em all signé Vanillaware s'offre le luxe d'un remaster su PS4 avec des graphismes et une bande-son revus à la hausse. L'occasion pour les anciens de se replonger dedans et pour les nouveaux de découvrir un jeu qui sent bon les classiques ?

Le studio japonais Vanillaware n'est pas un nouveau venu dans le monde des Beat'em all en 2D : on compte des titres comme Odin's Sphere ou Muramasa, aux qualités reconnues aussi bien pour leur univers et graphismes que pour leur gameplay ciselé. Point de nouveau jeu aujourd'hui mais le remaster d'un de leurs derniers succès : Dragon's Crown. Le jeu vous permet de choisir parmi 6 personnages aux caractéristiques radicalement différentes : les combattants (Guerrier, Amazone et Nain) conviendront aux débutants ou aux joueurs aimant simplement taper, l'Archère privilégiera le combat à distance tandis que le Mage et la Sorcière s'appuieront sur les éléments pour lancer des sorts, requérant une meilleure maîtrise des bases du jeu et du timing, puisqu'il faut recharger le mana de nos amis lanceurs de sorts. Une fois votre héros choisi, vous serez lancés sur les routes d'Hydeland à la recherche de la Dragon's Crown, un artefact mystique permettant de contrôler les dragons, rien que ça ! Vous serez accompagné de votre fidèle Rani le voleur qui débloquera les coffres et portes que vous lui indiquerez via une main apparaissant en bougeant le stick droit.


La narration passe par des saynètes de ce type pour faire avancer l'histoire

 

Votre quête vous amènera à arpenter des univers variés et somptueusement dessinés : on a souvent l'impression de se retrouver dans des tableaux tant le parti pris est réussi et immersif. On pourra cependant noter que le design des personnages peut prêter à sourire de par son côté "excessif" : on pense par exemple aux cuissots de l'Amazone qui ferait pâlir Chun-Li ou à la poitrine de la Sorcière qui dépasse l'entendement (et doit peser une bonne dizaine de kilos, bonjour les maux de dos !). Les adversaires que vous croiserez au fil des forêts, temples ou autres ruines se feront un peu plus ardus au fil des niveaux mais ce sont bel et bien les boss de fin de niveau qui vous donneront du fil à retordre, on est bien dans un beat'em all après tout. Il vous faudra faire preuve de patience et de stratégie pour venir à bout de ces harpies ou autres gorgones mais soyez rassurés, vous ne serez pas seuls : des compagnons gérés par le jeu (mais un peu bêtes parfois) pourront se joindre à vous au début de l'aventure mais il faudra attendre quelques heures pour inviter des joueurs du monde entier via le multi par internet mais aussi en local. Et c'est en local que le jeu prend toute sa saveur : jouer avec 3 amis peut parfois être confus, surtout s'il y a deux fois le même perso, mais ça sera surtout l'occasion de grandes barres de rire lorsqu'on essaie de monter une énième stratégie foireuse pour venir à bout d'un boss !


La lisibilité n'est pas le point fort de certains affrontements

 

Dragon's Crown Pro comporte aussi un aspect RPG assez développé nécessitant d'accumuler de l'équipement mais aussi de réparer celui que vous utilisez ainsi que de l'améliorer. Un système de runes, un peu complexe à utiliser via le stick droit, vous permettra de déclencher des incantations magiques si vous passez sur une lettre présente dans le décor pour l'associer à vos trois runes déjà équipées, et permettra ainsi de vous rendre temporairement invulnérable ou de faire apparaître un coffre. L'idée est louable mais parfois complexe à utiliser, surtout dans le feu de l'action avec plusieurs personnages/ennemis à l'écran.


Allez, tu nous le déverrouilles ce coffre !?

 

Pour finir, les améliorations propres à cette version Pro ne sont pas légions mais restent bienvenus : les graphismes ont été revus à la hausse jusqu'à la 4k, la musique a été réenregistrée par un orchestre symphonique et les sous-titres français ont enfin fait leur apparition pour permettre aux réfractaires de la langue de Shakespeare de comprendre un peu de quoi il retourne. Si vous avez déjà joué à Dragon's Crown sur d'autres supports, vous pourrez transférer vos sauvegardes depuis la PS3 ou la Vita pour continuer/recommencer l'aventure sans perdre votre progression. C'est un peu léger pour qu'on le conseille à ceux y ayant déjà joué (sauf les plus acharnés d'entre vous) mais si vous êtes passés à côté en 2013 et que le genre vous plaît, vous pouvez foncer les yeux fermés et vous préparer à vivre une formidable aventure dans un univers Heroic Fantasy très bien rendu.


Le design de certains persos n'est pas du tout exagéré ou racoleur ...