9/10Far Cry 3 - Test Xbox 360

/ Critique - écrit par Maverick, le 18/12/2012
Notre verdict : 9/10 - Vaas'ment bon (Ecrivez votre critique)

Tags : cry far xbox classic test jeux edition

C'est l'hiver, il fait froid, il pleut ou il neige, vous avez le nez qui coule... Nous avons une solution : jouer à Far Cry 3, sur une île paradisiaque où il fait bon vivre. Bon, le hic, c'est que c'est infesté de pirates et de tarés, on ne peut pas tout avoir...

Ubisoft a fait tout un tapage sur son Assassin's Creed 3 mais au final, leur gros jeu de l'année c'est plutôt Far Cry 3. Ce titre est tout simplement magnifique, avec une réalisation très honnête pour la plateforme (et sur un seul DVD s'il Far Cry 3 - Test Xbox 360
DR.
vous plait), une durée de vie énorme et une histoire bien ficelée. Vous êtes dans la peau de Jason Brody, un petit américain tête à claque mais gentil, issu d'une famille qui a de l'argent et qui part en vacances avec ses deux frères, un ami et leurs copines pour faire du sport extrême et se bourrer la gueule au passage. Un saut en parachute les fera atterrir sur les iles Rook, et là c'est le hic. Les pirates sont en place, et mettent la pagaille sur l'île. Nos amis seront capturés par le psychopathe Vaas Montenegro, mais Jason réussira à s'enfuir et sera recueilli par les indigènes du coin. Ces dernières vont le tatouer, lui dire qu'il est l'élu, leur sauveur et qu'il va libérer l'ile. Simple mission de sauvetage qui se transforme en quête de pouvoir teintée de folie, bref, tout un programme.

Les rencontres avec Vaas sont épiques, ce personnage étant vraiment énorme. Complètement timbré, le doubleur étant particulièrement bon d'ailleurs, Vaas aura toujours envie de tuer des gens par plaisir. Et le petit Jason énerve profondément Vaas. Je n'expliquerai pas trop le scénario sur sa longueur, mais Far Cry 3 - Test Xbox 360
DR.
vous découvrirez également un autre méchant, Hoyt, qui lui aussi est un bon gros vilain qu'il ne fait pas bon de taquiner. Bref, les personnages sont charismatiques, la quête de liberté nous emporte, et de plus le jeu est un vrai bac à sable. En effet, hormis les missions de la trame principale, le jeu regorge de quêtes annexes, d'activités, de mini-jeux, d'objets à trouver, bref, Far Cry 3 est vaste. La réalisation est de bonne facture avec des environnements paradisiaques et un level design très travaillé, avec des grottes, des caves, des bateaux échoués, des animaux qui peuplent la forêt et les cours d'eau, bref, on se sent vraiment sur une île. Vous prendrez vite le réflexe de regarder dans l'eau si un crocodile n'attend pas pour vous croquer avant de traverser une rivière. Les ennemis seront également en mode "je fais des rondes" sur la map, et il faudra souvent être discret pour être efficace.

Far Cry 3 est un FPS en monde ouvert, où on est libre d'aller où l'on veut, de la manière que l'on veut. On peut flâner des heures à récupérer des points d'observation ou des bases ennemis, plutôt que d'aller sauver nos amis directement. Ou bien aller chasser des animaux afin de récupérer des peaux de bêtes pour améliorer notre équipement. Le jeu proposant une progression avec de l'XP qui nous permet de débloquer de nouveaux tatouages synonymes de capacités supplémentaires (attaque furtive, amélioration de la santé...), il est utile de se développer avant d'aller au front. Il est possible de tracer et finir le jeu en une douzaine d'heures (ce qui est déjà pas mal) mais c'est passer à côté du potentiel du jeu. Finir le jeu à 100% c'est une trentaine d'heures de plaisir environ, en fonction de votre faculté à glandouiller. Bref, vous aurez de quoi faire.

Far Cry 3 propose également un éditeur de cartes comme son aîné. On sera toujours aussi heureux de pouvoir créer des cartes multi-joueurs originales, même si cela prend un temps fou à faire quelque chose de bien. A côté de cela, Far Cry 3 - Test Xbox 360
DR.
Ubisoft nous propose une campagne coop jouable jusqu'à 4. L'histoire est alternative à celle du mode solo, et vous permettra de tirer sur tout ce qui bouge tout au long de 6 missions différentes. Le seul hic, c'est que le jeu perd son côté monde ouvert, on se retrouve dans des maps fermées, de type couloir. Ce n'est pas très intéressant ni très long d'ailleurs. Grosso modo, c'est plié en 4 heures environ, en fonction de la difficulté et du nombre de joueurs qui jouent ensemble. Un mode bonus qui a au moins le mérite d'exister, mais ceux qui voulaient acheter Far Cry 3 pour la coopération se doivent de revoir leur jugement.

Personnellement, Far Cry 3 est ma très bonne surprise de cette année 2012 et est sans doute un des meilleurs jeux dans le genre du FPS open world. L'essayer c'est l'adopter. Que ce soit sur cette version Xbox 360, sur Playstation 3 ou sur PC, vous trouverez votre bonheur à suivre les aventures de Jason. La fin du monde approche, ne tardez pas à vous procurer cette bombe.

Far Cry 3 - Test Xbox 360
DR.