7.5/10Fifa Street - Test

/ Critique - écrit par Maverick, le 26/03/2012
Notre verdict : 7.5/10 - Tac-Tac t'as vu ! (Ecrivez votre critique)

Tags : fifa street mode news xbox test football

On n’y croyait plus, mais FIFA Street est de retour avec un titre très différent de ses prédécesseurs. Bien loin de l’arcade complètement fou et improbable du début de la série, ce nouvel épisode est un hommage au football de rue sous toutes ses formes. Que ce soit dans la rue ou dans un gymnase, avec un gardien ou seulement des joueurs de champs, en comptant les fautes ou non, et en permettant de jouer avec le mur... bref, toutes sortes de matchs sont possibles. FIFA Street prône le foot technique et varié. Mais va-t-il trouver sa place entre les fanas de simulation qui aiment les FIFA originaux, et les tarés de l’arcade pure et dure, qui aimaient se retrouver avec les premiers épisodes aux actions de jeu à la Olive et Tom ?

Tester ce nouveau FIFA Street en ayant l’espoir d’avoir un jeu dans la lignée des précédents, cela peut foutre un choc, et certains joueurs en sortiront frustrés : “Mais où est passé notre jeu top super fun, et puis c’est quoi ce style Fifa Street - Test
DR.caille-ra qui se la pète à faire des tricks de merdes qui servent à rien !” Oui, certains seront aigris, mais en mettant de côté nos souvenirs, on appréciera rapidement la variété que nous offre ce titre, bien aidé par le moteur FIFA, avec ses graphismes sympas, ses contacts plutôt précis, une maniabilité au poil et une ambiance travaillée. Le World Tour est le centre du jeu. On crée son avatar, son joueur virtuel de rue, et on se lance dans un petit match sur un terrain goudronné un peu pourri de sa région. Suite à ce petit match, l’objectif, c’est de se la raconter, et de viser haut, alors hop, création de son équipe, et de ses coéquipiers si on le souhaite (on peut si l’on veut télécharger l’avatar de nos amis ayant le titre, sympa) et la compétition peut commencer. Chaque match permet à nos joueurs de gagner des points, qui leur permettront de monter de niveau et de choisir quelles caractéristiques à améliorer : passe, tir, technique, défense, physique, gardien, vitesse, ou tout simplement les gestes techniques qu’ils pourront effectuer. Chaque joueur de sa team aura ses qualités et ses défauts, bien pratique en fonction du type de matchs qui nous attend.

Les matchs sont en effet très variés. Certains seront assez classiques, comme le futsal à six par équipe, avec gardien, corner, touche au pied et fautes. Cela donne un petit côté handball aux parties de foot, c’est dynamique tout en étant très proche de ce qui se fait d’habitude dans un jeu de foot. Et puis ceux qui ont aimé Eric Cantona Football Challenge sur Super Nintendo, auront la larme à Fifa Street - Test
DR.
l’œil. C’est rare de pouvoir s’éclater en salle dans un jeu de foot. Mais s'il n’y avait que ça, on s’ennuierait vite, mais heureusement FIFA Street c’est aussi la possibilité de jouer à deux, trois, quatre, cinq, ou six par équipes. En 2 vs 2 les cages seront ridiculement petites, et en mode petit pont, le score sera boosté si on élimine des adversaires avant de marquer. En match Dernier Survivant, on commence avec trois ou quatre joueurs, et chaque buteur sort du terrain. Le gagnant est la première équipe qui n’a plus de footeux sur le terrain. Bref, la variété du titre est une de ses grosses qualités, car chaque compétition ou match qui nous attend, est une possibilité de jeu différente, une fraicheur bien agréable dans un sport déjà vu et revu sur nos consoles. Alors certes, le but du jeu est justement de planter plus de buts que son adversaire, mais bizarrement, de petites différences telles que la taille du terrain, des cages, ou le nombre de joueurs en matchs, apportent un vrai bonus de fun non négligeable.

Avec un solo hyper complet et plutôt long mine de rien, pouvoir jouer en multi local ou online est tout de même plus appréciable. FIFA Street prend toute son ampleur à plusieurs. Il est possible de faire des grigris à outrance, et de ridiculiser son adversaire avec des dribbles chaloupés, avant de le crucifier Fifa Street - Test
DR.
d’une frappe bien placée. Les insultes pleuvent, mais le fun est bien là. D’ailleurs, il est rigolo de voir que dans FIFA Street, il n’y a pas de commentaires comme on a l’habitude d’entendre dans un jeu de foot. Ici, ce sont les joueurs sur le terrain qui mettent l’ambiance. Alors, certes, c’est vite répétitif, et les “passe la balle, fais pas ton Ronaldo” sont entendus plusieurs fois par matchs, mais l’initiative est à saluer. Alors quand on joue à plusieurs dans la même équipe, parfois on ne sait plus si les voix viennent des joueurs sur le terrain, ou de ceux qui tiennent la manette ! FIFA Street est un titre qui sort à une période qui donne envie de faire du foot dehors, avec ses potes, sur un bout de terrain, un square, bref, n’importe où. Grâce à ce jeu, on peut faire le fainéant, rester dans son canapé avec un cocktail bien frais, et en plus, le summum ultime, on ne va pas passer pour un gland qui contrôle les ballons du tibia, non, dans un jeu vidéo, on est une star et basta !

Fifa Street - Test
DR.