6/10Halo - Test

/ Critique - écrit par Sylvain, le 21/04/2002
Notre verdict : 6/10 - Halo? pas trop. (Ecrivez votre critique)

Tags : halo xgimi infinite xbox test jeux collection

Halo est le jeu de lancement de la Xbox, celui par qui arrivera peut-être le succès de la console susnommée, ou bien celui par lequel commencera un énorme fiasco...
Pondu par Bungie Software, le premier jeu de la console est naturellement un titre destiné à tous les joueurs, il est donc :
1. Jouable sans être sorti de Saint-Cyr.
2. Destiné à ceux qui aurait aimé faire Saint-Cyr.
3. Beau.
Vous l'aurez donc deviné, Halo est un jeu de bourrins, c'est plus précisément un FPS (comme Quake III, Unreal Tournament, Half-life...).
Commençons par une sommaire description de l'histoire (car il y en a une) : Vous êtes un cyborg qui va lutter contre des gros méchants extraterrestres appelés convenants (y a t-il un jeu de mots ici ? je ne sais pas). En vérité, vous allez découvrir que les aliens cherchent quelque chose, et vous allez leur botter le derrière...

Que dire sur le jeu lui-même ?
Au niveau des modes de jeux, Halo possède une partie solo avec une faible durée de jeu (une quinzaine d'heures nous sont promises, ce qui veux dire une dizaine pour un hardcore gamer), mais aussi une partie multijoueurs des plus classiques avec écran splitté jusqu'à quatre joueurs. Ce qui fait qu'avec le link à quatre consoles, on peut jouer à 16 (!), mais attention habitués des FPS en vrai réseau, vous allez être déçus, car jouer sur un quart d'écran de télé relève de l'exploit, sans compter que voir ce que fait le collègue d'à côté tue un peu le jeu. Autre problème, pas de bots et le jeu n'a donc pour moi d'intérêt que dans le mode coopératif.
Point de vue maniabilité, on retrouve tous les défauts des jeux consoles : deux contrôles pour bouger et viser et des boutons pour le reste, amis des souris et clavier s'abstenir. Si vous êtes un demi dieu du strafe à QIII ou CS, vous allez avoir un sacré choc.
Au chapitre des bons points, le réalisme à la CS : on ne peut porter que deux armes qu'il va falloir soigneusement choisir et l'intelligence artificielle plutôt bien gérée et très progressive. On notera aussi qu'on peut piloter certains des engins que l'on croise (comme dans feu captain goodnight sur Apple II).
Point de vue technique, il n'y a qu'une chose a dire : c'est beau, même un peu trop parfois, notamment dans les effets de halos lumineux et de gestion de particules...
Pour conclure, on peut dire que Halo est sans doute le jeu qu'il faut pour lancer la Xbox, mais il est déjà sans
doute trop tard, car, comme on dit : on ne peut pas faire une bonne première impression deux fois.
Alors oui, Halo est beau, oui halo est plutôt jouable, mais non Halo ne m'a pas convaincu : trop facile, pas assez maniable. Moi je retourne prendre ma 4-3 pour exploser mes "amis".