7.5/10Tomb Raider Legend - Test

/ Critique - écrit par Guillaume, le 25/04/2006
Notre verdict : 7.5/10 - Plus beau, plus fun, plus court (Ecrivez votre critique)

Tags : raider tomb lara legend croft test video

Lara Croft ? Tomb Raider ? Ces deux notions ne vous sont pas inconnues. Peut-être est-ce une licence encore plus célèbre que celles du hérisson bleu ou du plombier en salopette.

Gros plan, pas d'imperfection !
Gros plan, pas d'imperfection !
Les deux premiers opus exploitant la licence, il y a une dizaine d'années de cela, avaient eu un succès phénoménal. Normal, la qualité était au rendez-vous, et les joueurs ne s'y sont pas trompés : une immersion totale dans un univers à la fois familier, mystérieux et aventureux, aux commandes d'une jolie copie féminine d'Indiana Jones qui se déhanche dans tous les sens pour gravir des plateformes et sauter par dessus des obstacles... Que demander de plus ? Des gros flingues bien sûr.
Évidemment, c'est le concept résumé à la taille d'un ticket de métro, mais il ne faut pas oublier que c'est un élément déterminant de la célébrité de l'héroïne.

Avec Tomb Raider Legend, 7e opus de la série, Lara Croft revient donc plus en forme que jamais. Elle a fait un peu de chirurgie plastique dirait-on : un bon petit lifting qui risque de lui assurer une place de Miss Univers auprès des hardcore-gamers. Mais surtout, elle est capable de bien mieux se déplacer qu'avant.
La statue romaine m'envoie en l'air
La statue romaine m'envoie en l'air
Tout au long de l'aventure, qui compte 8 chapitres, Lara sera ainsi capable de s'accrocher à des barres, tournoyer autour, glisser (plutôt mal d'ailleurs), faire des sauts acrobatiques, des roues, des pirouettes, du bullet-time (profitez-en, ce ne sera bientôt plus à la mode), lancer un grappin, nager, etc. Le tout dans un bon esprit puisque malgré les incessants sauts à faire dans tous les sens à 30 mètres du sols, la maniabilité est excellente, et on chute très peu tellement Lara est capable de s'adapter aux défauts de contrôle.
Les plus joueurs crieront au scandale, car ce nouveau gameplay rend le jeu bien plus simple que ses prédécesseurs, mais il faut, au contraire, en être content car l'immersion dans l'univers de Lara s'en trouve renforcé et les frustrations dues aux chutes malvenues disparaissent.

Autre côté intéressant du gameplay, la présence de mini-cinématiques de transitions pendant lesquelles il faut suivre des indications s'affichant à l'écran. Une flèche tournée vers la gauche apparaît à l'écran. Hop. Réaction. Lara esquive le monstre. Sinon... Direction l'abîme. Pas de quoi s'énerver : on oublie d'appuyer la première fois. Mais comme on recommence au début de l'animatique, on prend vite le coup de main. Mine de rien, ça apporte au jeu un sentiment de diversité, et en même temps un certain côté rétro.
De même, on conduit parfois une moto dans Tomb Raider Legend. C'est assez inutile, et pas forcément très heureux niveau réalisation, mais ça permet de varier les plaisirs.

Brrrr...
Brrrr...
Côté scénario, c'est un peu commun. Malheureusement on n'invente plus grand chose en faisant des jeux d'aventures avec un background archéologique. On a le droit aux maintenant habituels chevaliers de la table ronde. Mais, chose inédite, ici il n'est pas question du Graal (comme dans
Return to castle Wolfenstein pour ne citer que lui), mais de l'épée d'arthur : Excalibur.
Lara Croft part à la recherche de plusieurs fragments de l'épée afin de reconstituer une clef permettant d'ouvrir une porte vers un autre univers. Le tout est saupoudré du passé de Lara Croft associé à sa mère. On joue d'ailleurs un épisode du passé de Lara adolescente.

Tomb Raider Legend est graphiquement agréable, voire même splendide... pour ceux qui sont dotés de cartes graphiques dernières générations et d'un bon pc. Pour les autres, préférez la version xbox 360 (moins maniable - il faut 3 mains) mais plus jolie à fluidité équivalente. Une autre solution consiste à faire une croix sur l'antialiasing : c'est beaucoup moins beau, mais bien plus jouable (le cas échéant, on peut aussi baisser la résolution. Même en 640x480 ça reste potable - mais il vaut mieux rester en 800x600 minimum).
Supposons que vous ayez une bonne carte graphique. Alors à vous les jeux de lumières, les jolis effets d'eau, et surtout, comme je le disais, le flou esthétique appliqué aux bords des surfaces. Pour peu on se croirait dans une cinématique précalculée. C'est beau les progrès qu'on fait les pc depuis 10 ans !

Niveau jeu de caméra, on est la plupart du temps satisfait, mais à quelques reprises le défaut de placement entraîne un défaut de direction (vous pensez sauter à gauche ? Et non, vous êtes allés vers le bas ! niark niark niark !). Pas de quoi fouetter un chat, mais quand cela arrive on est déçu de devoir s'échapper de l'immersion pour affronter le "bug".

Un autre point assez décevant est celui de la présence de boss à la fin des niveaux. Ils ne sont pas funs à détruire, ni même difficiles. On se trouve un peu frustré de perdre quelques minutes face à l'un d'entre eux alors qu'on pourrait gambader gaiement dans les hauteurs enneigées de l'himalaya ! Cela permet de mettre en évidence l'aspect exploration du jeu Tomb Raider Legend, qui est bien plus intéressant que son aspect challenge.

Jolie chute
Jolie chute
D'ailleurs, le défi n'est franchement pas au rendez-vous dans Tomb Raider Legend. Huit chapitres au programmes, pour 7 à 8 heures de jeu. On peut bien sûr s'escrimer à terminer à 100% chacun des niveaux (il faut récolter des items spéciaux qui sont plus ou moins cachés), mais est-ce vraiment une sinécure ?
Autre point qui réduit la durée de vie du soft, mais qui est réellement une bouffée d'air frais : le tracé des niveaux. Contrairement aux anciens épisodes de Tomb Raider, il ne sera jamais utile de s'interroger sur la direction à prendre. Plus besoin de chercher pendant des heures où est caché le levier ou l'item que l'on cherche. Là tout est en évidence, pour le plus grand bonheur du joueur qui pourra profiter de son voyage sans se prendre la tête. Les puzzles à résoudre pour débloquer certains accès ne sont pas compliqués et ne tiendront que quelques poignées de minutes.

Finalement, Tomb Raider Legend représente le renouveau d'une série qui étaient, et demeure prometteuse. Quel plaisir de retrouver Lara dans un univers à sa hauteur !
Graphisme de bon aloi, maniabilité tout à fait heureuse, immersion totale. Le joueur/voyageur pourra errer en paix dans cet univers aventureux où le danger côtoie la splendeur du paysage. C'est presque du tourisme.