9.5/10Rayman Origins - Test Xbox

/ Critique - écrit par Plax, le 01/12/2011
Notre verdict : 9.5/10 - Et Dieu créa Rayman (Ecrivez votre critique)

Tags : rayman origins niveaux test niveau video xbox

Rayman, la création du grand Michel Ancel (cocorico), a su marquer l'histoire du jeu vidéo. Dernièrement, on avait surtout l'habitude de le voir apparaître accompagné de lapins crétins. Cette fois-ci, il nous revient dans un épisode qui fleure bon le old school et la PS1. Que nous réserve donc ce nouveau titre d'Ubisoft ?

Rayman Origins - Test Xbox
En bon vieux pervers...

Du Rayman à l'ancienne

Rayman Origins - Test Xbox
Le bon vieux scrolling horizontal est de retour
Depuis 1995 et son épisode sorti sur Playstation et Saturn, Rayman a parcouru du chemin. Malgré tout, Rayman Origins marque bien un réel retour au sources et aux premiers amours après avoir parcouru des dizaines de niveaux en 3D avec vue à la troisième personne. Une fois n'est pas coutume, il vous faudra collecter un maximum de Lums par niveau pour pouvoir libérer les Electoons. Plusieurs manière de les engranger :  soit en obtenant un grand nombre de Lums, soit en les découvrant dans des passages secrets, soit encore en parcourant le niveau en mode Time Attack en passant sous la barre imposée.

Tout l'épisode va se dérouler en scrolling horizontal, pour une jouabilité qui va s'avérer quasiment parfaite. Rayman va ainsi nous obéir au doigt et à l'oeil sans effort, la prise en main est immédiate, et le tout est d'une fluidité rare. Les niveaux sont extrêmement bien pensés (un grand bravo aux level designers du jeu). Sans galérer pendant des heures pour comprendre ce qu'il faut faire, le titre regorge de mécanismes et de routines facilement assimilables et parfaitement jouissives. Ceci est notamment possible grâce à des nouvelles compétences acquises au cours de l'aventure. Ainsi notre héros pourra au fur et à mesure : donner des coups de poings, planer grâce à ses cheveux, nager, courir sur les murs ou encore changer de taille. Les mondes parcourus vont ainsi s'adapter à nos nouvelles aptitudes.

Divers et varié

Bien que le but soit toujours le même (collecter des Lums et aller au bout du niveau), chaque monde est unique et se joue de manière complètement différente. Après le niveau que l'on va considérer comme basique où l'on va sauter et éliminer les ennemis, on va se frotter au niveau du vent dans lequel il faudra user de ses pouvoir de vol, ou encore les niveaux dans l'eau qui sont une pure merveille (et pas du tout stressant comme peuvent l'être d'habitude ceRayman Origins - Test Xbox
Les niveaux sont animés et vivants
type de niveaux où l'on doit constamment faire attention à sa jauge de respiration). Ce sont au total pas moins de huit ambiances différentes qu'il faudra parcourir, et ainsi huit manières de jouer (jungle, montagne, lac, océan, j'en passe et des meilleurs).

Ajoutons également que certains levels se parcourent à dos de Mosquito à la
sauce shoot'em up. Vraiment excellents, ces dernier ne sont pourtant pas évidents, mais on finit toujours pas en voir le bout puisqu'il n'y a pas de système de "vies". On peut recommencer infiniment chaque segment de niveau (car oui, mourir ne vous obligera pas à recommencer à zéro, des sauvegardes se faisant automatiquement à chaque portion de stage). Sachez donc que le jeu ne s'adresse pas aux hard core gamers, mais elle est subtilement dosée pour que ce ne soit ni aussi dur qu'un Megaman 2, ni aussi simple qu'un Dora l'exploratrice. Les niveaux les plus durs étant sans aucun doute les courses poursuites avec les coffres renfermant les dents de la mort.

Si le jeu vous plaît en solo, il pourra également vous plaire à quatre joueurs qui pourront incarner Rayman, Globox ou un Ptizêtre (des nombreuses versions de ces personnages sont d'ailleurs à débloquer). Tout va se jouer entre la coopération (par exemple pour ranimer un autre joueur transformé en bulle) et la compétition (pousser les autres dans la vide ou récupérer des Lums avant eux). Un multijoueur vraiment sympa qui vient encore augmenter la durée de vie.

Une ambiance exceptionnelle

Rayman Origins - Test Xbox
Dans l'eau, mes préférés !
Si Rayman Origins est aussi grandiose, c'est aussi grâce à son ambiance exceptionnelle. Les graphismes sont de haute volée, avec des niveaux qui font vraiment rêver ! Que ce soit dans le choix des couleurs, des différences de profondeurs de champs avec des flous astucieux, ou dans les jeu d'ombres et de lumières, le travail abattu par Ubisoft est juste somptueux. Le plus fort, c'est que les musiques se marient parfaitement avec le monde parcouru ou l'action en cours. La bande son ferait pâlir Nobuo Uematsu...(ok j'y vais un peu fort, mais c'est pour que vous compreniez bien que c'est du grand art). Pour le rappel, la bande originale est disponible dans le coffret collector. Petit détail amusant, en naviguant entre les sauvegardes dans l'écran de titre, vous activerez des sons qui vont en rythme avec la musique du menu...un petit rien, mais c'est vraiment génial !

Conclusion

Rayman Origins est une réussite indéniable. Ubisoft et Michel Ancel ont une nouvelle fois fait preuve de tout leur savoir faire pour nous offrir un jeu de plate-forme extrêmement abouti à tous les niveaux. On ne peut que féliciter le travail réalisé. Beau, drôle, maniable et jouissif, une nouvelle référence dans son genre !

Rayman Origins - Test Xbox
Yahaaaaaaaa