4/10Zelda : Tri Force Heroes - We don't need another Heroes !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 23/10/2015
Notre verdict : 4/10 - Tri Farce ! (Ecrivez votre critique)

Tags : zelda legend heroes tri force nintendo jeux

Les temps sont durs ! Link doit jouer les rois du shopping ! J'ai peur qu'il finisse aux Anges de la téléréalité...

J'adore la saga Zelda ! Sérieusement, dès ses débuts, j'ai accroché. Pourtant, ce n'était pas facile mais c'était la classe. Sur N64, l'épisode avait acquis une nouvelle puissance ! Cependant, loin de moi l'idée de jouer les fanboys. Je ne suis pas fan de tous les épisodes et malheureusement, celui-là en fait partie...


ça fait cher le champi !

 

Vous avez aimez Four Swords ? Continuez d'y jouer, alors. Cet épisode pourrait se décrire comme un héritier de cet opus. Un épisode spécialement tourné vers la coopération. Là où le bât blesse, c'est justement la trop forte dépendance aux autres joueurs et un manque d'ambition flagrant.

Bon, commençons par le commencement. Le royaume de la mode va mal et la princesse se fait "disrespect" par une méchante sorcière un peu jalouse qui n'a pas eu sa chance relooking avec Cristina. Heureusement, vous êtes là et comme vous ne confondez pas la classe et la coquetterie, vous voilà lancé dans ... Une aventure sans relief. Des lieux déjà vus et tout petits, des ennemis malingres et trop peu nombreux, des énigmes qui n'en ont que le nom. Bref, rien de bien glorieux. Surtout que si vous êtes seuls, c'est assez triste de passer d'un personnage à l'autre puisque ces derniers (on joue à trois dans le jeu) attendent comme des piquets contrairement à Four Swords où ils vous filaient le train gentiment.


Courage les gars ! 

 

Pourtant, on a envie d'y croire avec son gameplay et ses visuels enchanteurs. Mais on comprend vite qu'on s'est fait avoir. Il va falloir faire et refaire et rerefaire les niveaux pour avoir les vêtements que l'on veut et, finalement, malgré notre bonne volonté... on va retourner jouer à un autre épisode. Link devrait revenir dans un épisode solo, c'est finalement ce qu'il fait de mieux.